Nous allons devoir voter sur la loi e-ID ? Mais qu’est ce que c’est ?

Le 7 mars 2021, le peuple suisse est appelé à voter sur le référendum sur l’e-ID. Au cours de ces dernières semaines, je me suis rendu compte que cela n’était pas très clair pour nombres d’entre nous. Le but de cet article n’est pas de donner une recommandation de vote mais d’expliquer ce que peut amener un e-ID et pourquoi cette loi est combattu par un référendum.

Ce qu’un e-ID va proposer …

L’idée de base est de créer un identifiant unique pour accèder à tous les services en ligne en Suisse. Ainsi, tous les sites internet suisse pourraient utiliser cet identifiant de connexion pour accèder à votre compte en ligne.

Dans un premier temps, il sera nécessaire de commander cet identifiant auprès d’une société autorisée par la Confédération. Après un contrôle sécurisé de vos données, il vous sera fourni un « nom d’utilisateur » et un « mot de passe » permettant de se connecter à chaque site utilisant ce service. 

Par exemple, cet identifiant permettra de vous connecter au site internet des CFF, à celui de votre opérateur de téléphone ou à votre fournisseur d’électricité.

Cette loi est positive car elle nous simplifiera l’accès à plusieurs sites internet puisqu’il ne sera nécessaire d’avoir qu’un seul identifiant et mot de passe.

Les avantages de l’e-ID ?

Parmis les arguments mis en avant par les défenseurs de cette loi sont notamment mis en avant la simplicité de ce système, une sécurité accrue et une protection des données strictes. 

Ce système ne sera pas obligatoire. Il sera toujours possible de se connecter aux différents sites internet selon vos habitudes. 

Plus d’informations pour le OUI à l’e-ID 

Pourquoi un référendum ?

Un groupe de citoyen combat cette loi par un référendum car il estime que ce projet de loi pose un certain nombre de problèmes. L’argument principal est notamment lié au fait que la création de cet identifiant unique sera confié à des entreprises privées et non pas à la Confédération. La Confédération n’aura pour rôle que de valider l’identité des utilisateurs lors de la commande de l’identifiant et de contrôler les entreprises émettrices de l’e-ID.

Plus d’informations pour NON à l’e-ID

En résumé …

Le principe de créer un identifiant de connexion unique pour tous les sites internet, et de ne plus à avoir à s’enregistrer à chaque nouveau site, est une excellente idée.

Mais ce système aura des limites car il est fort possible que très peu de sites internet utilisent ce système. Les portails en ligne de la Confédération, des Cantons ou des communes seront les premiers à l’utiliser. Certaines entreprises suisses, comme les assurances, les entreprises de transports ou les opérateurs, proposeront peut-être ce service. Mais de nombreux sites privés continueront de proposer un accès « traditionnel » à leur site, soit un « nom d’utilisateur » et un « mot de passe« . De plus, aucun site internet étranger n’utilisera ce système. Ce qui réduit nettement l’intérêt de l’e-ID, qui ne sera qu’un compte internet de plus.

Le fait que la gestion de l’e-ID soit confié à des entreprises privées est aussi discutable. 

Aujourd’hui, il existe déjà une solution d’identifiant unique suisse « SwissID« . Celle-ci est très peu utilisée …

Une solution simple pour ses accès aux services en ligne 

Actuellement la gestion des mots de passe est un sujet qui pose des problèmes à la majorité des utilisateurs. La meilleure solution, en terme de confort et de sécurité, est d’utiliser un gestionnaire de mot de passe. Votre Mac, iPhone ou iPad intègre d’origine cette solution au travers du Trousseau.

En espérant que ces quelques lignes éclaircissent un peu votre point de vue, il ne vous reste qu’à glisser votre bulletin de vote dans l’urne.