En cas d’accident, votre iPhone peut vous aider ! Cette astuce vous présente dans un premier temps la fonction “fiche médicale” de l’iPhone. Grâce à elle, les personnes vous portant secours pourront accéder à vos données médicales et personnelles sans avoir à déverrouiller votre téléphone. Puis, nous découvrirons l’application officielle de la REGA. Une application utile en cas d’urgence. 

Comment fonctionne la fiche médicale de l’iPhone ?

 

Dans la pire des situations, vous êtes victime d’un accident. Les urgentistes vous portent secours mais ils leur manquent des informations précieuses à votre sujet, comme vos antécédents médicaux, allergies, traitements, groupe sanguin ou les coordonnées de vos personnes de contact.

 

[row][span8]

Pour configurer la “fiche médicale” de votre iPhone, ouvrez l’application “Santé

[/span8][span4]

 

 

[/span4][/row]

[row][span8]

Au bas de l’écran, sélectionnez “fiche médicale

[/span8][span4]

 

[/span4][/row]

[row][span8]

Et sélectionner “Créer une fiche médicale” puis saisissez toutes les informations que vous jugez utile en cas d’urgence.

Par la suite, il sera possible de modifier les informations contenues dans la fiche d’urgence.

[/span8][span4]

 

[/span4][/row]

 

Comment les secours peuvent-ils trouver ces informations ?

 

Ces informations seront disponibles à chaque personnes ayant accès à votre iPhone, sans avoir à le déverrouiller. Il est courant d’enregistrer dans son carnet d’adresse une fiche “ICE” avec les coordonnées d’une personne de contact en cas d’urgence et autres informations médicales. Mais si votre téléphone ne peut pas être déverrouillé, cela n’a pas de sens. La fiche médicale de l’iPhone est accessible rapidement et tous les intervenants connaissent cette fonction.

Voici comment accéder à ces informations :

 

[row][span8]

 

  1. Pressez sur le bouton principal du téléphone pour le sortir de veille
  2. Sur l’écran de déverrouillage, le mot “urgence” apparait en bas à gauche

[/span8][span4]

 

[/span4][/row]

[row][span8]

En pressant sur ce bouton, il sera possible de composer un numéro d’urgence sans déverrouiller le téléphone et d’accéder à la fiche médicale

[/span8][span4]

 

[/span4][/row]

[row][span8]

La fiche médicale comporte tous les données saisies à destination du personnel médical. Parmi les données essentielles apparait :

  • Votre nom et prénom
  • Votre âge
  • Votre souhait d’être donneur d’organes
  • Vos antécédents médicaux, allergies, traitements et autres commentaires
  • Votre groupe sanguin
  • Le nom et le numéro de téléphone des personnes à contacter en cas d’urgence
  • Votre taille et votre poids
  • Ainsi que la date de la dernière mise à jour de la fiche médical

[/span8][span4]

 

[/span4][/row]

 

L’application de la REGA, un incontournable !

 

Voilà une application qu’il ne fait pas hésiter à installer sur votre iPhone. En cas de problème, il sera possible d’avertir directement les secours au travers de cette application. L’avantage principal réside dans la localisation de votre téléphone lors de cette alerte. Ainsi, l’hélicoptère vous retrouvera facilement sans que vous ayez à fournir une description du lieu de l’accident.

 

[row][span8]

Pour avertir les secours, il sera simplement nécessaire d’ouvrir l’application et de glisser le bouton “alarme” vers la droite. Le processus de localisation et l’appel téléphonique se lance immédiatement !

[/span8][span4]

 

[/span4][/row]

 

Cependant, il n’est pas rare de posséder cette application mais qu’elle ne puisse pas accéder à vos données GPS pour la localisation. Comme toutes les applications installées sur votre téléphone, il est possible de lui laisser l’accès à votre position GPS ou pas. Certains utilisateurs bloquent tous les services de localisation, y compris ceux qui sont importants … Attention à bien contrôler vos réglages de confidentialité concernant cette fonction :

[row][span8]

Pour contrôler son fonctionnement, ouvrez les réglages de votre iPhone

[/span8][span4]

 

[/span4][/row]

[row][span8]

Puis, ouvrez “Service de localisation”

[/span8][span4]

 

[/span4][/row]

[row][span8]

Assurez-vous que le service de localisation soit activé (vert)

[/span8][span4]

 

[/span4][/row]

[row][span8]

Puis, contrôlez, application par application, qui a le droit d’utiliser vos données de localisation.

[/span8][span4]

 

[/span4][/row]